Les panneaux photovoltaïques

Le rayonnement solaire peut être exploité pour produire non seulement de la chaleur, mais également de l’électricité propre et renouvelable.


Les panneaux photovoltaïques, plus exactement appelés modules photovoltaïques, permettent la transformation de l’énergie solaire en énergie électrique. Le processus photovoltaïque de transformation de l’énergie solaire en électricité se produit dans les cellules photovoltaïques, fines tranches (wafers) de silicium (matériel très répandu dans la nature, présent dans le sable) soumises à des traitements chimiques et physiques complexes (et donc coûteux), qui reliées en série forment le module photovoltaïque.


Mais comment sont faits les panneaux photovoltaïques?


En partant du côté exposé au soleil, le module se présente comme suit: une fibre de verre – couverture résistante qui le protège des chocs (les averses de grêle violentes n’endommagent en rien les panneaux photovoltaïques) – ensuite les cellules photovoltaïques (reliées de façon à obtenir les prestations électriques souhaitées) qui reposent sur une base en plastique qui donne la rigidité au module. Un cadre en aluminium anodisé (et donc résistant à la corrosion) renferme le tout. Dans la partie postérieure se trouve enfin une boîte d’où sortent les 2 câbles électriques (+ et -) qui proviennent des cellules.


Comment peuvent-ils être utilisés?


Les panneaux photovoltaïques peuvent être utilisés pour 3 typologies d’installations:

1. installations photovoltaïques pour l’alimentation de besoins isolés: fournissent l’énergie électrique où le réseau électrique n’arrive pas (chalets de montagne, équipements à alimenter dans des zones reculées etc.)

2. systèmes photovoltaïques connectés au réseau: le courant produit par les modules alimente l’installation électrique de la maison et peut être introduit dans le réseau électrique local (géré par l’Enel ou par d’autres sociétés locales d’électricité)

3. installations photovoltaïques pour remédier aux coupures de courant: ce sont des systèmes hybrides qui assurent la fourniture de courant pendant les coupures de courant en prenant l’énergie des batteries (comme c’est le cas dans les systèmes pour besoins isolés), alors qu’ils fonctionnent comme de simples systèmes connectés au réseau lorsqu’il y a du courant.


Les applications principales

Les installations photovoltaïques se basent sur un module photovoltaïque qui, constitué de plusieurs cellules, transforme l’énergie contenue dans le rayonnement du soleil en énergie électrique.

Cette énergie peut être stockée dans des batteries afin qu’elle soit toujours disponible (on parle alors d’installations autonomes ou isolées, réalisées d’habitude pour alimenter des charges électriques éloignées du réseau), ou bien elle peut être utilisée directement pour la consommation, sans utilisation de batteries (c’est le cas des installations raccordées au réseau électrique).


Contrairement aux panneaux solaires thermiques pour la production d’eau chaude, le photovoltaïque permet la production d’énergie électrique solaire.